Envie de participer ?
TRAIL DES ROIS MAUDITS

Ce dimanche, Stéphane et Sébastian participaient au trail des rois maudits à Val de Reuil dans la banlieue de Rouen. Voici leur CR:

Sébastian:
 Au départ de la course, je me sens en confiance (placé en première ligne) suite aux bons entraînements (objectif annoncé est un nouveau Top 20, le chrono importe peu).

Au lancement de la course, je laisse partir et me positionne aux alentours des 20-30 ème places. Une fois passée la première côte (ajoutée cette année pour fluidifier le peloton), nous rentrons dans le vif du sujet avec de nombreux singles (difficile de fixer un tempo, je suis le mouvement). Au 5ème km arrive les premiers singles à flanc de coteaux (encore plus compliqué car en dévers). Au 8ème km, le parcours rentre un peu dans les terres et nous offre une montée plus roulante mais aussi une descente qui me permet d’effectuer mes premiers dépassements.

Au 14,5ème km, premier ravito, je le zappe. S’en suit une descente technique sur la roche calcaire et des singles où la végétation masque un peu (demandant plus de vigilance pour ne pas chopper sur les racines). La suite jusqu’au second ravito au 24,5ème km sera plus roulante (mais pas sans montées).

Au 30ème km, arrive la première montée dré dans le pentu qui fait déjà mal aux jambes (et donne l’occasion de rattraper les derniers du 30km).

Au 35ème km, 2ème montée à fort pourcentage et lors des échanges avec des concurrents du 30km, ils m’annoncent 8ème. Au début, je pense avoir mal compris mais j’obtiens rapidement une nouvelle confirmation par d’autres coureurs. Mes jambes sont déjà bien entamées à ce moment-là mais une telle place ne se lâche pas : le mental prend le relais.

Après le passage au 3ème ravito où je prends le temps de bien faire le plein, j’attaque une succession de côtes (et me force à courir un maximum dès que la pente le permet même si mes jambes se plaignent : j’en profite pour dépasser un nouveau concurrent). Au 45ème km arrive enfin la dernière côte, je réunis mes dernières forces (heureusement, je peux me permettre de marcher) sachant que la dernière partie est totalement plate.

Juste avant le pont, on m’annonce 6ème (j’apprendrais qu’un concurrent à jardiner, étonnant au vu de la qualité du balisage). Le pont offre une pause car obligation de marcher (pour ne pas faire vibrer la structure) : à ce moment, je me dis que je vais pouvoir gérer la fin de course et profiter de la vue sur le lac. Problème : j’aperçois devant moi un concurrent avec un porte dossard dans le dos avec un dossard du 50km ! A la fin du pont, un bénévole nous félicite : il se rend donc compte que je suis derrière lui aux aguets (je sens qu’il aurait bien aimé gérer également la partie finale).  Je réunis mes dernières forces (mes jambes commencent à cramper) et le rejoint. J’accélère un peu le tempo mais ne regarde pas dans sa direction (pour qu’il pense que je n’ai pas le moindre doute sur mes capacités à ce moment).  J’essaye de me fixer sur le son de sa foulée pour entendre s’il tente de m’accrocher. A 1km de l’arrivée, à l’occasion d’un virage, je jette un regard furtif en arrière (il n’a pas suivi). Le dernier km me permettra de savourer (quoique la partie sablonneuse et le faux-plat final n’aide vraiment pas).

Au début annoncé à la 6ème place, ma 5ème place (en 5h06’59’’) sera bien confirmer par le classement imprimé.

Stéphane:
Sébastian 5h07 sur le 50 et super notre Sébastian fini 6eme. Ça meilleure performance.
Moi 3h34 sur le 30.3 kilomètres pour être précis.
Très content avec les 1200 mètres de dénivelé.

Seul bémol. Dans une descente, je dis bien une descente, devinez ce qu' il m est arrivé : une guêpe m a piqué.
C est horrible. Déséquilibre en pleine descente. Pas allergique donc je me suis dis on verra. Ça a gonflé mais ça va.

Sinon beau temps. Très beaux paysages. Des montées et des descentes impressionnantes.
Régalé dans les descentes même si des fois obligé de marcher car trop abrupte.
Très technique quand même avec très très peu  plat. Bien géré des crampes voulaient venir sur la fin mais ça a été.

Photos associées : TRAIL DES ROIS MAUDITS