Se connecter
News
TRANSJU TRAIL

TRANSJU TRAIL

il y a 5 mois

Toute l'association

TRANSJU TRAIL

Le dimanche 2 juin, Stéphane participait à la transju' trail  sur la course de 36 Kms. Voici son CR:

La Transju trail est une course qui découle de la Transjurassienne la célèbre course de ski de fond. Plusieurs parcours sont proposés, la fameuse 72 km, la 36 km, la 10 km et la marche nordique.

Sur cette épreuve, ce ne sont pas tellement les kilomètres qui sont difficiles mais la grande difficulté est vraiment le dénivelé Ainsi pour ma course, le 36 kilomètres, le dénivelé positif est de 2250 mètres !

La course du 36 km part de Morez et arrive aux Rousses. Elle se déroule dans le département du Jura. La principale difficulté, si on peut dire, est de monter en haut du Mont de la Dole.

Ce mont culmine à 1680 mètres et là-haut il y a un paysage spectaculaire sur l'intégralité du lac Léman et la chaîne du Mont-Blanc. On y voit donc la Suisse et Genève.

Nous sommes arrivés le jeudi midi pour bien profiter de ce weekend particulièrement ensoleillé. Suisse, Divonne les Bains... nous avons bien profité. Les collègues du travail sont arrivés eux le vendredi soir.
Le samedi nous sommes tous partis (10 au total mais pas tous coureurs) au lac de Bellefontaine après avoir récupéré les dossards à Morez.

Dimanche le grand jour arrive.
Lever de bonne heure histoire de faire un bon petit déjeuner avant d'entamer la course dont le départ était à 9h15 à Morez.
Sauf que ce matin, à 9h15, il commençait à faire chaud.

Nous avons été surpris de voir les premiers coureurs de la 72 qui partait de Mouthe à 5h30 passer à Morez.
Dès le début de la course les choses se compliquent car il y a une montée assez impressionnante où tout le monde s'est mis à transpirer. Il faut partir relativement vite pour ne pas être coincé dans cette montée.
Et la je me suis dit, 2250 mètres, ce n'est pas de la rigolade. Montées et descentes se succèdent.
Les chemins sont étroits et il est très difficile d'accélérer, d'aller vite même dans les descentes.
Tout le monde parle de la difficulté de la Dole mais il y en a deux autres très importantes à signaler.
La première c'est avant d'arriver au Dappes.  Comme tout le monde est focalisé sur la Dole qui est juste après, personne ne pense à cette montée qui est particulièrement éprouvante.
J'ai gravi la montagne en 44 minutes.
J'ai bien sûr marché mais fais tout ça d'une traite, sans aucun arrêt.
Et là-haut,  c'est un spectacle de la nature qui nous attend à 1680 mètres.
On y voit l'intégralité du lac Léman, la chaîne des Alpes avec le Mont-Blanc et la Suisse, Genève…
Mais bon nous sommes sur une course donc on regarde on fait quelques photos puis on repart pour belles descentes.
Ensuite une nouvelle difficulté arrive et celle-là est assez casse-pattes. C’est la deuxième difficultés qu’on ne prévoit pas.
Il ne faut surtout pas regarder le sommet,  regardez ses pieds et avancer tout le temps sans s'arrêter.
Puis après c’est plat et toujours des montées-descentes mais sans grosse grosse difficultés.
Mais c'est là que les choses se sont un peu compliquées, j'ai en effet eu comme une décharge électrique sur la cuisse droite, bizarre, puis je suis reparti sans douleur et les trois derniers kilomètres étaient terribles.
Il n'y a que 3 ravitos sur le parcours, 2 où il y a un peu tout et un où c'est juste de l’eau.
Heureusement il y a aussi des fontaines au niveau des près.
C'est amusant aussi de passer dans les alpages où les vaches vous regarde passer.
Très content de ma course qui est très éprouvante et très difficile à cause de la chaleur mais avec des paysages magnifiques et une très bonne ambiance entre les coureurs.
Et le soutien des collègues notamment ceux qui ont fait la rando sur le parcours est très appréciable.

Et la famille à l’arrivée !
J’ai bien géré, je n’ai pas eu une seule crampe.
Je fini 51ème de ma catégorie et 197 au général. J'ai mis 5h54.
Il a eu beaucoup d’abandons avec la chaleur et à cause des barrières horaires, le dernier coureur « non arrêté » a mis 9h45 !
J’ai très bien récupéré ensuite, quasiment aucune douleur.


Photos associées

TRANS'JU 2019


Voir toutes les news

PROCHAINS ÉVÈNEMENTS

01
déc.
2019-12-01T09:00:00+0100
2019-12-01T12:00:00+0100

CORRIDA DE THIAIS 2019

Toute l'association
29
déc.
2019-12-29T14:00:00+0100
2019-12-29T18:00:00+0100

CORRIDA DE HOUILLES

Toute l'association
01
mars
2020-03-01T09:00:00+0100
2020-03-01T12:00:00+0100

SEMI MARATHON DE PARIS

Toute l'association

Calendrier

Dernières photos

17,89 KMS CROSNE 201917,89 KMS CROSNE 201917,89 KMS CROSNE 201917,89 KMS CROSNE 201917,89 KMS CROSNE 2019